Comment fabriquer un nettoyeur ultrason ?

Le nettoyeur à ultrason également connu sous l’appellation de bac à ultrason est un appareil permettant de nettoyer plus facilement des pièces dans lesquelles la saleté est difficile à atteindre. Pratique et efficace, il nettoie rapidement les objets grâce à des ondes soniques obtenues à partir d’énergie électrique poussée à une fréquence de 20 à 40 kHz. Si ce type d’appareil est des plus pratiques, il reste relativement cher. Cependant, il est tout à fait possible de fabriquer son propre nettoyeur à ultrason. Voyons ensemble les différentes étapes nécessaire pour construire soi-même un tel appareil.

Utilité d’un nettoyeur à ultrason

Le nettoyeur à ultrason est un appareil permettant d’éliminer la saleté et les graisses qui se sont accumulées sur des pièces de petite taille. Utilisé dans divers domaines tels que la joaillerie, l’horlogerie, l’odontologie ou dans les industries, il assure un nettoyage rapide des pièces tout en ne les abimant pas.

Pour ce faire, ces dernières sont plongées dans une solution à base d’eau ou de produits spécialisés qui élimine la saleté et les graisses incrustées dans les recoins les plus difficiles d’accès. Selon la taille de l’élément à nettoyer, l’opération peut durer de 3 à 6 minutes. Pour les pièces de taille moyenne et nécessitant un traitement particulier, le nettoyage peut prendre jusqu’à 20 minutes.

Les éléments nécessaires à la fabrication d’un nettoyeur à ultrason

comment fabriquer nettoyeur ultrasonsSi les bacs à ultrason sont très pratiques, leur prix est assez élevé pour certains. Néanmoins, avec les compétences adéquates et le matériel nécessaire, il est possible de créer son propre nettoyeur à ultrason. Une personne ayant des connaissances en physique et en configuration audio peut fabriquer ce type d’appareil. Quant au matériel nécessaire pour fabriquer un nettoyeur ultrason il faut :

  • deux transducteurs à ultrasons
  • une carte son
  • un amplificateur linéaire
  • un fer à souder
  • des câbles audio RCA
  • un récipient en acier inoxydable qui servira de cuve.

Les transducteurs à ultrason sont disponibles sur Internet. Les modèles de 55 watts sont les plus conseillés. Dans le cas où il est difficile de trouver un amplificateur linéaire et une carte son adaptée, ces derniers peuvent être remplacés par un générateur d’ultrasons.

Étapes de la construction d’un nettoyeur à ultrason

construire un nettoyeur ultrasonLa fabrication d’un bac à ultrason est assez simple, surtout avec les compétences adéquates. Pour faire un nettoyeur ultrason, il faut :

  1. Installer les transducteurs en diagonale de la cuve de nettoyage pour assurer la cavitation. Il est important de s’assurer que l’écart entre les transducteurs et la cuve soit le plus petit possible.
  2. Souder les extrémités du câble RCA sur les transducteurs.
  3. Relier les autres extrémités du câble à l’amplificateur.
  4. Brancher la carte son sur l’entrée de l’amplificateur.

Une fois ces étapes terminées, il faut procéder au test du nettoyeur à ultrason. En cas de doute sur la fiabilité de l’appareil, il est préférable de faire appel à un professionnel qui vérifiera et testera le montage. Une fois que ce dernier s’est assuré que le bac à ultrason est fonctionnel et qu’il ne présente aucun risque pour l’utilisateur, l’appareil peut être utilisé sans crainte.

Un nettoyeur à ultrason fait maison est tout à fait fonctionnel. S’il n’assure pas un nettoyage de qualité supérieure, il permet tout de même d’entretenir certaines pièces ne nécessitant pas de traitement spécial.