Que peut-on nettoyer avec un nettoyeur à ultrasons ?

Si vous êtes à la recherche d’un procédé pouvant nettoyer efficacement vos matériaux, ne chercher plus, utiliser le nettoyeur à ultrason. En effet, le nettoyage à ultrasons est une méthode accélérée de nettoiement de pièces ; qui se fait par l’effet mécanique des ondes ultrasonores. En pratique, cette procédure se réalise par immersion de la pièce à nettoyer dans le bain. Utilisée depuis les années 1950 (première application industrielle), l’efficacité du nettoyeur à ultrasons n’est plus à démontrer. Néanmoins, il est important de signaler que le nettoyeur à ultrason, ou bac à ultrasons, permet de nettoyer un grand nombre d’objets et fait bénéficier son utilisateur de bon nombre d’avantages par rapport aux autres procédés de nettoyage par immersion, par jet à haute pression, ou à la brosse.

Les domaines d’application du nettoyeur à ultrasons

Le nettoyeur à ultrason est généralement utilisé pour nettoyer toutes sortes de pièces. Qui plus est, le nettoyeur à ultrasons ne fait pas que nettoyer, mais il dégraisse et désoxyde également tous les matériaux.

nettoyage de bijoux par ultrasons

En ce sens, le nettoyeur à ultrasons peut être utilisé dans le domaine de l’optique ; c’est-à-dire, il nettoie les lunettes et tous les instruments optiques utilisés en médecine. Le nettoyeur à ultrasons peut être également utilisé dans le domaine de la joaillerie ; autrement dit, il peut être utilisé pour nettoyer les bijoux délicats, les matériaux de grande valeur et les formes complexes. Le nettoyeur à ultrasons est aussi utilisé dans les laboratoires pour séparer les cellules à l’aide du sonicateur, pour dégraisser également les éprouvettes, et ce avant encollage, dissolution, synthèse ou traitement en surface.

Nous pouvons aussi l’utiliser dans le domaine de l’alimentaire pour nettoyer les conteneurs et les cuves par immersion d’un transducteur. Le nettoyeur à ultrasons est aussi utilisé dans l’armurerie, c’est-à-dire pour nettoyer les armes à feu ainsi que les douilles. Il peut également être utilisé pour nettoyer divers matériaux, à savoir : le moulinet de pêche, les instruments de mesure, les clubs de golf, etc.

Les éléments qui composent le bac à ultrasons

Le dispositif de nettoyage à ultrason est composé premièrement d’une cuve ; celle-ci reçoit les pièces et les matériaux à nettoyer.

Deuxièmement, de l’eau ou tout autre solvant auquel on ajoute divers produits détergents. Le liquide en question a pour rôle de transmettre les ultrasons d’une part ; et d’autre part, il nettoie les pièces.

Troisièmement, un transducteur qui génère les phases de compression et de décompression. Lesdites phases ne sont autres que des ondes sonores, ayant une fréquence comprise 20 kHz à 170 kHz, générant ainsi dans le liquide une très grande quantité de bulles microscopiques, et ce via le phénomène de cavitation. Concernant le fonctionnement d’un bac à ultrasons, l’implosion des bulles durant la phase de compression provoque des turbulences au niveau des matériaux devant être nettoyés. Il convient en outre de signaler que les turbulences en question détachent, mais aussi éloignent les salissures qui se trouvent sur les pièces. Par ailleurs, pour ce qui est de la dissolution de produits, le procédé reste le même.

Que peut-on nettoyer avec un nettoyeur à ultrasons ?
Votez